Jean-Claude Bélégou 


 quelques ÉlÉments indispensables À savoir pour la technique de prises de vues (photographie argentique)

 


Photographie © Jean-Claude Bélégou


QUEL BOITIER?

Reflex et viseurs clairs

Tout appareil qui se respecte, hormis les chambres pour lesquelles on substitue au plan-film un verre dépoli pour faire cadrage et mise au point, est doté d'un viseur.

les reflex sont des appareils munis d'un miroir à 45° escamotable, qui en position de visée renvoie l'image formée par l'optique vers un verre finement dépoli qui constitue le viseur, et sur lequel vient se former une image strictement analogue à celle qui viendra se former, le miroir escamoté au moment de la prise de vues, sur le film. On distingue les viseurs à capuchon (dits encore viseurs de poitrine) qui donnent une image inversée droite-gauche, et les viseurs à prisme qui redressent l'image dans le bon sens et permettent une visée à 90 ou 45°. J'adore les viseurs de poitrine qui pemettent une meilleure vision de la composition de l'image.

Inconvénient des reflex : ils sont lourds, le miroir fait un peu vibrer l'appareil au moment de l'obturation (risque de bougé de prises de vues plus important), ils sont bruyants (mouvement du miroir et mouvement de l'obturateur à rideaux).

Avantage : ils permettent de contrôler l'image au mieux : cadrage, mise au point et même pour les appareils les plus sophistiqués, contrôle visuel de la profondeur de champ.

Les viseurs clairs sont des sortes de fenêtres qui permettent de cadrer directement sans que l'image formée dans le viseur ne passe par l'optique. Avantages : visée très lumineuse, visée très rapide, appareils non dotés de miroirs ni d'obturateurs à rideaux donc appareils silencieux et sans vibrations dues au miroir. Inconvénients : cadrage relativement imprécis (danger d'erreur de parallaxe) et impossibilité d'un contrôle visuel de la profondeur de champ voire, en l'absence de télémètre, du plan de mise au point. Moralité : appareil utile pour la photographie à la sauvette, mais peu adapté à des compositions un tnt soit peu savantes

Il ne faut jamais prendre pour argent comptant ce que l'on voit dans le viseur : ça bouge, c'est en couleurs, on a une faible profondeur de champ (reflex) ou au contraire on n'a aucune délimitation de la profondeur de champ (viseur clair). Fermer les yeux et voir dans sa tête!

 

 

LIRE LA SUITE